SANTE - HANDISPORT


Triton-Ans-Natation-Sante-Natation-Handisport

La natation, le sport aux multiples vertus

La natation est un sport très adapté aux personnes déficientes et permet une reprise ‘en douceur’ de l’activité physique. Ce sport accueille les déficients physiques, mentaux et sensoriels et tous les styles de nage sont proposés. Le Triton Ans Natation fait toute la lumière sur ce sport aux nombreux bénéfices, tant physiques que psychiques.

Triton-Ans-Natation-Sante-Natation-Handisports

La natation, un sport idéal pour la rééducation

L’eau-tonomie

Si la pratique en loisir permet avant tout de se détendre, elle peut très vite devenir un véritable atout dans la vie quotidienne. En effet, la natation handisport permet d’acquérir des techniques d’équilibre, de propulsion et de respiration, applicables à toutes situations.

Parce que l’eau est le seul élément à procurer une liberté de mouvements sans entraves, tous les types de handicap peuvent pratiquer la natation, jusqu’au plus lourd. Dans l’eau, la personne handicapée reprend conscience de son corps et ne le subit plus. Les membres deviennent des outils légers permettant de se mouvoir seul, sans aucune prothèse. Les nageurs retrouvent ainsi le plaisir de bouger de façon autonome.  

Une aide à la rééducation

La natation est le sport idéal pour la rééducation. En état d’apesanteur, les mouvements sont complets et sans risque. Ainsi, le corps n’est pas traumatisé et peut se remuscler en douceur. Apaisé, le nageur handicapé progresse à son rythme et peut même décupler des facultés inconnues auparavant.

Une valorisation par la compétition

La natation handisport offre sans doute quelques-uns des plus beaux exemples de réalisation de soi par le sport. Très vite amenés à se dépasser, les nageurs handicapés possèdent une motivation sans borne et repoussent sans arrêt leurs limites. Porteuse de valeurs positives, la natation handisport est résolument tournée vers l’avenir et voit son nombre de licenciés augmenter chaque année.

Représentée aux jeux paralympiques, la discipline force le respect.

La natation est inscrite au programme des premiers Jeux Paralympiques à Rome en 1960. Accessible à tous, elle occupe une place privilégiée parmi les disciplines sportives pratiquées par les personnes présentant une déficience physique, mentale ou sensorielle. En compétition, les nageurs peuvent s’affronter dans tous les styles de nage : nage libre, dos, brasse, papillon et quatre nages

Des adaptations sont elles nécessaires ?

Les exigences techniques par rapport aux différents styles de nage sont les mêmes pour les compétitions olympiques et paralympiques. Des adaptations sont toutefois nécessaires en fonction de la classification : départ dans l’eau, aide pour maintenir le contact avec le mur au départ, mouvements symétriques chez les amputés, …

Au niveau international, la réglementation est calquée sur celle de la FINA (Fédération Internationale de Natation) complétée et adaptée par l’IPC (International Paralympic Committee) suivant la classification fonctionnelle et médicale des athlètes.

Si l'athlète ne peut pas utiliser le plot de départ, il peut prendre le départ directement dans l'eau. Il peut aussi être soutenu dans l'eau par un assistant avant le départ.

Chaque nageur déficient visuel est averti avant de faire un virage ou un relais par un assistant qui le touche avec une perche au bout rembourré. Tout nageur doit être évalué pour que l'on puisse lui attribuer une catégorie (entre 1 et 13, 1 étant le handicap le plus faible et 13 le plus fort). 

La natation est elle accessible à tous type de handicap ?

La natation est accessible à tous type de handicap : paraplégiques, tétraplégiques, amputés, infirmes moteurs d’origine cérébrale (IMoC), non-voyants et mal voyants, personnes déficientes intellectuellement ou atteintes d’un handicap physique entraînant une perte fonctionnelle. La natation est le seul sport paralympique où l’on retrouve dans une même course des sportifs avec des déficiences différentes.

Conclusion

La natation handisport est un sport dérivé de la natation. La natation est à la fois un loisir, une activité de rééducation et un sport pour les personnes handicapées. 

La natation est inscrite au programme des premiers Jeux Paralympiques à Rome en 1960. Accessible à tous, elle occupe une place privilégiée parmi les disciplines sportives pratiquées par les personnes présentant une déficience physique, mentale ou sensorielle.

Publiée le 20/09/2021
Mise à jour le 20/09/2021

Start a free site - Find more