PISCINE - REGLEMENT INTERNE


Chlore | Hygiène | Infrastructures | Pédiluve | Règlement Interne | Savoir-vivre | Vol

Le règlement interne des piscines publiques

Les gestionnaires de piscines publiques ont pour obligation de rédiger et de publier le règlement intérieur de la piscine. Ce document officiel permet notamment d’informer le public des règles de sécurité et d’hygiène à respecter au sein de la piscine.

Triton-Ans-Natation-Piscine-Reglement

Le règlement interne de la piscine

Conditions d’accès à la piscine et aux bassins

Pour des questions d’hygiène et de sécurité, l’accès à la piscine est réglementé. Et c’est justement en lisant le règlement intérieur de votre piscine que vous serez au courant des conditions d’accès aux bassins :

Port du bonnet de bain obligatoire ou non
Maillots de bain autorisés et interdits
Âge jusqu’auquel il faut être accompagné d’un adulte
Horaires d’ouverture et tarifs en vigueur

D’autres mesures peuvent être mises en place et stipulées dans le règlement intérieur de la piscine comme la douche savonnée obligatoire ou encore les règles d’utilisation des vestiaires. 

Comportement au sein de la piscine

  • Il est interdit aux parents et accompagnateurs de se trouver dans les parties réservées aux nageurs (vestiaires, douches, bord du bassin etc…)
  • Le passage par la douche savonnée est obligatoire avant de pénétrer dans le bassin.
  • Tout comportement inapproprié dans les douches est interdit.

Une fois dans l’eau, les nageurs et baigneurs doivent également respecter les mesures d’ordre et règles d'hygiène de la piscine. Et dans ce volet du règlement intérieur, ce ne sont pas les interdictions qui manquent !

  • Le port du bonnet est obligatoire.
  • Les maillots shorts et les bermudas sont interdits.
  • Il est interdit d’être maquillée pour aller dans le bassin.
  • Il est interdit aux membres de courir ou de crier au bord du bassin ainsi que dans le couloir donnant accès aux vestiaires.
  • Interdiction de fumer, de manger autour des bassins, de mettre de la musique, d’être ivre, de déranger les baigneurs et, on le rappelle encore et toujours, il est interdit d’uriner (voire pire) dans l’eau.
  • De plus, l’utilisation du matériel de l’établissement comme les plongeoirs et toboggans est également soumis au règlement intérieur de la piscine.

Sanctions en cas du non-respect du règlement

Alors quelles sont les sanctions encourues si l’on ne respecte pas le règlement intérieur de la piscine ?

Il existe différents types d’infractions : dégradation de matériel ; non-respect de la propreté de la piscine ou encore troubles à l’ordre public.

Selon la gravité de l’infraction, c’est ensuite au responsable de la piscine de définir la sanction. Cela peut aller de l’exclusion temporaire à l'exclusion définitive de la piscine et passer par le recours aux forces de l’ordre si besoin.

Conclusion

Dans les piscines publiques ou communales, tous les baigneurs doivent se plier au règlement interne émit par le gestionnaire de la piscine sous peine de sanctions pouvant aller jusqu'à l'exclusion et/ou se voir refuser l'accès ultérieurement. 

Publiée le 16/09/2021
Mise à jour le 16/09/2021

Website was built with Mobirise