SANTE - LE BAROTRAUMATISME


Triton-Ans-Natation-Precautions-a-prendre-a-la-piscine

Les précautions à prendre si vous souffrez d'un barotraumatisme

Si les douleurs aux oreilles lorsque vous êtes sous l’eau sont désagréables mais supportables, il faut être vigilant au moindre signe de douleurs plus importantes car vous pouvez souffrir d’un barotraumatisme. Il s’agit d’une réaction du corps suite à un changement de pression atmosphérique extérieure. Cette différence de pression entre l’air à l’avant du tympan et l’air à l’arrière du tympan peut avoir des répercussions graves sur votre organisme. S’ils sont beaucoup plus fréquents et beaucoup plus graves en plongée sous-marine ou en avion, il est aussi possible de souffrir d’un barotraumatisme léger en piscine.

Triton-Ans-Natation-Sante-Barotraumatisme

Le barotraumatisme, est du la différence de pression entre l'avant et l'arrière du tympan qui rend les oreilles sensibles voir douloureuses.

Qu’est-ce qu’un barotraumatisme ?

Un barotraumatisme est un accident lié à la variation trop rapide de la pression extérieure (air ou eau) au niveau d’organes contenant des cavités d’air. Ces derniers se contractent ou se dilatent de façon excessive lorsque la pression extérieure varie brutalement ce qui engendre des complications plus ou moins graves. Les barotraumatismes peuvent affecter l’oreille interne, les sinus, les yeux, les poumons, le tube digestif ou les dents cariées. Si les barotraumatismes se rencontrent généralement en plongée sous-marine ou en avion, il est plus rare de voir ce genre d’accidents en piscine car les bassins excèdent rarement 3 m de profondeur. Sachez qu’à la surface de l’eau, la pression atmosphérique est de un bar et qu’elle double à 10 m de profondeur. La pression augmente ensuite de un bar par tranche de 10 m. En piscine, les problèmes de barotraumatismes se rencontrent généralement au niveau des oreilles, des sinus et des yeux. Ils sont souvent sans gravité. 

Les symptômes 

En piscine, le barotraumatisme se ressent le plus souvent au niveau des oreilles. Si vous nagez au delà de 2 m, il est fréquent de ressentir une certaine gêne ou d’avoir les oreilles bouchées. En cas de barotraumatisme plus sévère, vous pouvez ressentir jusqu’à des douleurs, des nausées, des vertiges, des bourdonnements d’oreilles, des migraines, des saignements et une sensation de déséquilibre ou désorientation. Ne prenez pas ces symptômes à la légère et consultez immédiatement un médecin ou appelez les secours. 

Différence de pression

Sous l’eau, vous êtes soumis à un changement de pression atmosphérique. Il y a une différence de pression entre l’air à l’avant du tympan et l’air à l’arrière du tympan. Vos oreilles ont donc souvent tendance à bourdonner ou à être douloureuses. Ce phénomène est appelé barotraumatisme. Pour équilibrer les pressions au niveau de votre tympan, il suffit de souffler fort en vous pinçant le nez et en fermant la bouche. Si vos tympans claquent, ne vous inquiétez pas, cela est dû à la pression qui se rééquilibre. 

Comment les éviter 

Même si les barotraumatismes sévères sont rares en piscine, il est parfaitement possible que vous ressentiez des douleurs ou un gêne au niveau des oreilles, des yeux ou des sinus. Si vous avez les oreilles bouchées en plongeant un peu profond, expirez ou avalez en vous pinçant les narines. Vos oreilles devraient se déboucher immédiatement. Si ce n’est pas le cas, il est préférable de remonter à la surface. Les barotraumatismes se font ressentir aussi au niveau des lunettes de natation. Plus vous descendez en profondeur et plus vos lunettes se plaqueront sur votre visage et plus ressentirez un effet ventouse important. En effet, en descendant, la pression extérieure augmente ce qui crée une dépression à l’intérieur de vos lunettes. Cet effet « ventouse » peut aspirer les muqueuses nasales et provoquer une conjonctivite oculaire. Il est donc recommandé de ne pas utiliser de lunettes de piscine à plus de 2 m de profondeur. Au delà, préférez un masque et soufflez l’air dans le masque au fur et à mesure que vous descendez.

Publiée le 19/09/2021
Mise à jour le 19/09/2021

Designed with Mobirise website creator