SANTE - LES BIENFAITS DE LA NATATION


Triton-Ans-Natation-Les-Bienfaits-de-la-natation

La natation, le sport aux multiples vertus

Cette question fait débat et divise les opinions. La natation présente de nombreux bienfaits pour la santé et il est vrai qu’il s’agit d’un sport non traumatisant puisqu’il se pratique en quasi-apesanteur. Le corps ne ressent plus les impacts du sol et est porté par l’eau ce qui lui procure une sensation de légèreté incroyable. Pour les personnes souffrant du dos, le crawl et le dos crawlé sont excellents pour renforcer les dorsaux et la zone des lombaires. Mais attention, sachez que la natation soulage le mal de dos seulement si elle est pratiquée correctement ! Oubliez la brasse avec la tête hors de l’eau et le papillon qui sollicitent beaucoup les muscles du dos et augmentent la cambrure. Pour être sûr que la natation est le sport qu’il vous faut, demandez un avis médical au risque de faire pire que mieux.

La natation, un sport complet pour tous !

Vous cherchez un sport praticable toute l'année? Venez vous inscrire au Triton Ans Natation ! La natation est très appréciée dans le monde du sport et est accessible aux débutants comme aux plus experts d’entre tous. La natation est aussi souvent recommandée par les médecins tant elle est bénéfique pour la santé. La natation un sport ultra complet qui s'avère bénéfique à la fois pour le physique et le mental.

Voici les bénéfices majeurs de la natation sur votre santé mentale et physique.

Améliorer la capacité pulmonaire et cardiovasculaire

La natation est reconnue pour faire travailler le souffle et l’endurance puisqu’il s’agit d’un sport qui demande d’avoir la tête sous l’eau. En nageant, vous apprenez à retenir votre souffle tout en gérant un effort physique. Vous améliorez donc ainsi votre capacité pulmonaire et en même temps votre système cardiovasculaire. Sachez d’ailleurs que la natation est souvent préconisée pour faire baisser la tension artérielle chez les hypertendus car elle aide au pompage du sang.

Préserver les articulations

La natation est un sport qui se pratique en quasi apesanteur et elle est considérée comme étant un sport non violent pour les articulations. En effet, en étant immergé, votre corps ne représente plus qu’un tiers de votre poids terrestre. Il est donc intéressant de pratiquer la natation lorsque vous souffrez de problèmes au niveau des articulations. Sachez que c’est pour cette raison que la natation est préconisée pour la rééducation. Les blessés ont moins peur des impacts sur le sol en bassin et ils craignent beaucoup moins les chutes.

Favoriser la récupération musculaire

Pratiquer la natation est aussi favorable à la récupération musculaire. Vos muscles se relâchent, les pressions et les tensions musculaires disparaissent et vous éliminez les toxines. Il est fortement recommandé de nager le lendemain d’un effort physique important ou dans les minutes qui suivent afin de favoriser la récupération musculaire. Vous constaterez également que les courbatures ont tendance à diminuer voire à disparaître.

Un sport idéal pour muscler l'ensemble du corps

La natation a l'avantage de pouvoir être pratiquée à tous les âges et à n'importe quel moment de l'année. Elle fait partie des sports dits "complets" qui sollicitent tous les muscles du corps. Raffermir et tonifier le système musculaire permet d'éviter certaines douleurs comme le mal de dos, les douleurs aux genoux et aux hanches. La natation permet également d'assouplir les articulations et de réduire le risque d'arthrose, grâce à la quasi apesanteur de l'eau qui supprime les chocs.

Une alliée contre la prise de poids

Si vous souhaitez contrôler votre poids, la natation est une excellente option. En plus de cibler l'ensemble du corps, la natation brûle un maximum de calories grâce à la résistance de l'eau qui amplifie vos mouvements. En apesanteur, le corps semble plus léger et il est plus facile de pratiquer une activité. De plus, sachez que la natation est un sport très énergivore. Comptez environ une dépense énergétique de 700 kcal pour une séance d’une heure. Pour perdre efficacement et durablement du poids, nagez au minimum 2-3 fois par semaine à raison de 45 minutes minimum par séance. Au bout de quelques semaines, vous verrez des résultats et vous constaterez que votre corps commence à s’affiner. L'effet "massant" de l'eau active la circulation et gomme la peau d'orange. De plus, elle réduit considérablement l'apparition du diabète de type 2, maladie souvent liée à un excès pondéral ou à un manque d'activité physique. Pratiquer la natation pour un diabétique permet donc de contrôler et améliorer son équilibre glycémique.

Un antidépresseur efficace

Nager est souvent recommandé pour se détendre et se relaxer. En effet, le corps, en étant porté par l’eau, se libère de toutes ses tensions et permet au nageur de se détendre profondément, de se défouler et procure un sentiment d'apaisement. La pratique physique améliore en outre le sommeil pour un meilleur équilibre psychologique. En sortant de la piscine, vous êtes libéré du stress du quotidien. 

Les contre-indications à la pratique de la natation 

Considéré comme un sport porté et non-violent pour les articulations, la natation est souvent recommandée pour soulager les courbatures, le mal de dos et récupérer après un effort musculaire important. Malgré tous ses bienfaits, il existe pourtant des contre-indications à la pratique de la natation. Même si elles sont peu nombreuses, il est important de les souligner afin de se jeter à l’eau en connaissance de cause. 

Les grandes pathologies
Dans les contre-indications à la pratique de la natation, vous trouverez en premier lieu les grandes pathologies qui perturbent les fonctions de l’organisme telles une cardiopathie, une pneumopathie ou une neuropathie. Il est préférable de ne pas nager également dans le cas de pathologies nécessitant un temps de guérison. Oubliez donc la natation en cas d’infection pulmonaire ou ORL. Il est important de bien récupérer avant de retourner nager. En cas d’épilepsie, il est recommandé de ne pas fréquenter les piscines afin d’éviter de perdre connaissance dans l’eau. Pour les douleurs chroniques du dos, oubliez la pratique du crawl qui est très mauvaise en cas de lombalgies. 

Les pathologies cutanées
La peau est aussi une zone sensible et plus particulièrement en milieu aquatique. Évitez les piscines en cas d’eczéma (en phase suintante) ou en cas de brûlure sévère. En cas de mycoses ou de verrues plantaires, il vaut mieux éviter de fréquenter les piscines. Vous pourriez risquer de ralentir le processus de guérison et il y a de grandes chances pour que vous contaminiez les autres nageurs.

Les allergies et les lésions musculaires
Si vous souffrez d’une tendinite à l'épaule ou au genou à force de pratiquer la natation, il est préférable de faire une pause pendant quelques temps ou de ralentir la fréquence des entraînements. Les allergies sont aussi une bonne raison pour ne pas aller nager. Il n’est pas rare de voir des nageurs développer une allergie au chlore. Elle peut se manifester de différentes façons mais la plus courante est l’irritation des yeux, une déshydratation de la cornée et des éternuements fréquents.

Hormis ces contre-indications, sachez que la natation est un des sports les plus bénéfiques pour votre santé et qu’elle est très souvent conseillée par les médecins du sport en cas de rééducation. La natation est aussi le sport complémentaire par excellence puisqu’elle permet de travailler l’endurance, le cardio et qu’elle est idéale pour la récupération musculaire.

Conclusion

Pour être et rester en forme physiquement, il est conseillé d’avoir une activité physique régulière. Mais parfois, le sport peut avoir un impact négatif sur votre corps : mal aux genoux, douleurs musculaires, maux de dos… L’un des grands avantages de la natation est sa douceur avec vos articulations puisque c’est un sport sans impact. La natation va donc vous “faire bouger” tout en épargnant vos articulations. Elle va même avoir un effet positif sur celles-ci en faisant travailler leur souplesse tout en les renforçant.

Si vous souffrez d'arthrose, la natation va contribuer à travailler sur l’amplitude de vos articulations et à soulager vos douleurs. Si vous n’avez pas encore sauté à l’eau, vous pouvez parler de la natation à votre médecin ou votre kinésithérapeute. Il vous donnera les bonnes nages et bons mouvements à effectuer en fonction de vos douleurs.

Publiée le 19/09/2021
Mise à jour le 19/09/2021

Built with Mobirise bootstrap site themes