GROUPE COMPETITION


Triton-Ans-Natation-Groupe-Competition1

La natation sportive consiste à parcourir dans une piscine, le plus rapidement possible et dans un style codifié par la Fédération internationale de natation (FINA), une distance donnée, sans l'aide d'aucun accessoire.

La compétition

A chaque âge correspond donc un entraînement différent. Il doit permettre de développer dans un ordre logique les qualités du nageur tout en tenant compte de ses capacités d'apprentissage et de développement du moment. Ces étapes doivent cependant être adaptées au contexte de chaque club et elles varieront en particulier selon les moyens matériels et le nombre de créneaux dont il dispose. Il faut également pouvoir s'adapter à chaque enfant ou adolescent car chacun avance à son rythme et l'âge biologique n'est pas toujours équivalent à l'âge civil.

Triton-Ans-Natation-Groupe-Competition2

La natation sportive peut être pratiquée à tout âge, mais au-delà de l'âge de 25 ans les compétiteurs ont la possibilité de participer à des compétitions dites de « maîtres », indépendantes de celles de la natation sportive.

Définition

Une compétition sportive, est une épreuve (partie, match…) ou ensemble d'épreuves (championnat, critérium, coupe…), dans un sport donné. La compétition sportive est la confrontation de « concurrents » ou d'équipes pratiquant une activité sportive dans le cadre de règles fixées, ou dans certaines disciplines de figures ou expressions libres.

La comparaison des résultats et/ou des performances des sportifs et/ou de leurs équipes est faite par des juges ou des arbitres, sur la base de règles et critères propres à chaque sport. Ceci permet in fine de désigner une équipe gagnante ou d'attribuer un titre « champion », un prix, une médaille, etc. au vainqueur d'une ou plusieurs épreuves. Le gagnant est alors généralement considéré comme faisant partie de l'élite du sport.

Triton-Ans-Natation-Groupe-Competition3

Cette activité classe ses pratiquants selon des catégories de deux années d'âge permettant ainsi à tous les compétiteurs de se confronter à des adversaires d'un âge quasi identique tout au long de leur vie.

Comment participer à une compétition de natation ?  

Si vous êtes inscrit en club de natation ou en école de natation, vous pouvez participer à des compétitions interclubs, régionales, nationales, voire même internationales. Cela dépend de votre groupe de niveau et du type de cours de natation que vous prenez. Votre entraîneur vous indiquera si vous pouvez participer à une compétition, et vous donnera les bons conseils pour votre entrainement. Selon le type de compétition, des médailles et des prix sont à remporter.
Les styles de nage réglementés par la Fédération Internationale de Natation sont le crawl, le dos, la brasse et le papillon. Certaines épreuves regroupent les 4 nages. Les épreuves de natation se déroulent dans des bassins de 25 ou 50 mètres.  

Triton-Ans-Natation-Groupe-Competition4

Les épreuves de natation sportive des jeux olympiques se déroulent en bassin de 50 mètres, dits « grands bassins ». Pour les autres compétitions, il existe des versions en grand et en petit bassin (d'une longueur de 25 mètres).

Compétition de natation : préparation 

Une compétition de natation est un évènement et l’aboutissement d’une période d’entraînement dans la vie d’un nageur. Il est donc important de bien se préparer mentalement et physiquement pour gérer au mieux son stress et être au top de ses performances. Voici quelques conseils pour vous préparer au mieux avant une compétition de natation.

Avant une compétition, les nageurs doivent s’astreindre à un entrainement soutenu pour améliorer leurs performances (technique, vitesse, endurance, figures…). Les derniers jours ou les dernières semaines qui précèdent une compétition de nage sont aussi appelés la période d’affûtage. Il s’agit en fait, pendant cette période, de trouver l’équilibre entre le repos nécessaire pour effacer la fatigue accumulée et la sollicitation suffisante pour ne pas perdre les bénéfices de l’entraînement.

Pendant cette période, il est recommandé de baisser le volume de l’entraînement mais pas son intensité. Certains nageurs réduisent de moitié le volume de leur entraînement juste avant une compétition. Mais attention, cette réduction doit se faire de façon progressive de façon à habituer votre corps et à entrer mentalement dans la compétition. 

A savoir

Avant de participer à une compétition, il est aussi important d’avoir une bonne hygiène de vie. Pensez à bien dormir et à des heures régulières de façon à bien récupérer. Prenez soin de votre alimentation en mangeant après chaque séance des protéines pour favoriser la récupération musculaire. Pendant les quelques jours précédant la compétition, privilégiez les sucres lents et évitez de manger trop gras. Pensez enfin à vous hydrater correctement avant, pendant et après la compétition.

Le jour d’une compétition, ne nagez jamais à jeun, même si vous nagez à la première heure, il vaut mieux manger léger et prendre le temps de digérer avant le début des épreuves (donc manger suffisamment à l’avance). Il faut surtout avoir assez d’énergie et de sucre pour pouvoir donner le maximum pendant toute la durée de la compétition, sinon vous risquez de vous fatiguer très vite et de faire une contre-performance. 

Pour être zen le jour de la compétition, pensez à bien préparer votre sac de piscine la veille. Pensez à prendre un ou deux maillots de bain de rechange pour éviter de prendre froid pendant les temps d’attente. Si vous devez vous déplacer loin de votre domicile, il est préférable de louer une chambre d’hôtel pour éviter le stress du voyage jute avant de nager. Essayez aussi d’instaurer un rituel pour vous détendre le jour de la compétition ou la veille. Certains nageurs pratiquent le yoga par exemple ou d’autres écoutent de la musique.

Des lunettes de natation de compétition, comme les lunettes suédoises, légères et bien étanches.
Des palmes de natation ou de plongée peuvent être utiles pour une compétition de nage avec palmes ou d’apnée dynamique, par exemple.
Un maillot de natation synchronisée ou un maillot de water polo.
Un pince nez, en particulier pour la natation synchronisée. 

S’il est recommandé de nager entre deux et trois fois par semaine minimum pour maintenir votre niveau en natation et progresser, veillez toutefois à ne pas tomber dans les excès. Nager tous les jours sur une longue période peut aboutir parfois à un surentraînement. Soyez attentifs à certains symptômes tels que la perte d’appétit, la baisse de moral, la perte de poids inexpliquée, les problèmes de sommeil ou l’aménorrhée chez les femmes. Pour prévenir le surentraînement, prenez soin à bien récupérer entre chaque séance, à bien vous alimenter et à vous hydrater correctement.

Pour une séance de natation efficace, il est indispensable de bien vous alimenter avant et après de façon à avoir une réserve d’énergie suffisante et pour bien récupérer au niveau musculaire. Pensez également à bien vous hydrater tous les jours de la semaine et d’emporter avec vous au bord du bassin une bouteille d’eau ou une boisson énergétique.

Vous pouvez télécharger les temps des gardons et requins au format PDF
Triton Ans Natation Temps des Gardons 2021
Triton Ans Natation Temps des Requins 2021

Conclusion

En conclusion, une bonne préparation donnera une bonne compétition.

Publiée le 01/09/2021
Mise à jour le 14/09/2021

Create a free site - Find out