LE TRITON C'EST QUOI ?


Triton-Ans-Natation-Le-Triton

Les Tritons

Les tritons sont l’équivalent masculin des sirènes dans certaines légendes. Triton, fils de Poséidon et d'Amphitrite, est une divinité marine mineure de la mythologie grecque.

Triton (amphibien) 

Les tritons sont des amphibiens urodèles, représentés autrefois par le genre Triturus et plus largement aujourd'hui par la sous-famille des Pleurodelinae, qui fait partie de la famille des Salamandridae.

Originellement, on appelle en français « tritons » les urodèles qui, à l'état adulte, sont munis de poumons mais passent beaucoup de temps dans l'eau.

Ce dernier point les distingue des « salamandres » qui leur sont apparentées mais qui sont uniquement terrestres à l'âge adulte. Cette distinction souffre aujourd'hui de nombreuses exceptions, du fait que les mots « triton » et « salamandre » précèdent de longtemps la découverte de nombreuses espèces dans le monde. De plus ces termes furent appliqués à de nombreux urodèles de familles diverses, et ce dans différentes langues avec des sens différents puis repris en français. Cette distinction reste cependant utile en Europe pour nommer un groupe au sein de la famille des Salamandridae.

Ce nom, anciennement utilisé en français pour nommer ces animaux, fait référence à Triton, dieu de la mythologie grecque mi-homme mi-poisson.

Biologie

Les tritons connaissent à l'âge adulte une phase de vie aquatique plus ou moins longue chaque année, au cours de laquelle ils s’accouplent puis pondent des œufs. Les larves se développent dans l'eau jusqu'à leur métamorphose. La plupart des tritons connaissent aussi une phase de vie terrestre durant une partie de l'année. Leur morphologie, leur physiologie et leur coloration sont différentes entre la phase terrestre et la phase aquatique. Le dimorphisme sexuel est important chez les tritons, particulièrement en phase aquatique où le mâle s'orne d'une parure nuptiale élaborée. 

Les cinq espèces principales de tritons de France, Belgique, Luxembourg et Suisse

Triton-Ans-Natation-Triton-marbre
Triturus marmoratus
Triton marbré
Triton-Ans-Natation-Triton-Alpestre
Ichthyosaura alpestris
Triton alpestre
Triton-Ans-Natation-Triton-Crete
Triturus cristatus
Triton crêté
Triton-Ans-Natation-Triton-Ponctue
Lissotriton vulgaris
Triton ponctué
Triton-Ans-Natation-Triton-Palme
ILissotriton helveticus
Triton palmé

Les autres espèces de la zone, plus localisées

Triton-Ans-Natation-Calotriton-des-Pyrenees
Calotriton asper
Calotriton des Pyrénées
Triton-Ans-Natation-Triton-Euprocte-de-Corse
Euproctus montanus
Euprocte de Corse
Triton-Ans-Natation-Triton-Crete-Italien
Triturus carnifex
Triton crêté italien

Étymologie

Le nom de ce genre vient de Triton, dieu grec fils de Poséidon, et Amphitrite

Triton-Ans-Natation-Triton-divinite-Grecque

Triton : dieu grec du mugissement de la mer

Triton dans la Mythologie Grecque

Dieu grec marin, Triton sillonne la mer, avec sa conque, sous l’aspect d’un être mi-homme, mi-poisson. Il se montre bienveillant avec certains, mais sans pitié avec d’autres, tout comme la mer il possède des humeurs changeantes. Son nom a laissé son empreinte sur notre monde.

Fils et messager de Poséidon
Le plus gros satellite de la planète Neptune ne se nomme pas par hasard Triton. En effet, Neptune est l’appellation romaine du dieu grec Poséidon qui règne sur la mer. Triton n’est autre que le fils de ce dernier et de son épouse, la néréide (nymphe de la mer) Amphitrite.
D’ailleurs, il remplit rapidement le rôle de messager de son père, comme Hermès est le messager de son père Zeus, le Roi des dieux. Triton séjourne dans le palais doré et sous-marin de son père.


Un jour qu’il parcourt la mer dont il contrôle l’humeur, il remarque un énorme coquillage sur une plage. Après l’avoir vidé, il en fait une conque marine. Très vite, il concentre son pouvoir dans la conque pour émettre des sons qui apaisent les vents maritimes et calme la mer. Poséidon, souhaitant rappeler les eaux du Déluge, lui demande de se servir de son instrument pour les retirer.

Lors de la Gigantomachie, guerre entre les Dieux et les Géants, Triton s’arme de son coquillage pour effrayer ses adversaires. Les monstres gigantesques pensant entendre l’arrivée d’une bête bien plus féroce qu’eux préfèrent fuir. Triton symbolise ainsi les bruits marins et devient le dieu du mugissement de la mer.

Triton et ses parents
Poséidon lui accorde aussi un nouveau rôle, celui de trompettiste. Ainsi, Triton annonce l’arrivée du char de son père à la surface des eaux. Il obtient son propre char, sous la forme d’un immense coquillage, traîné par de magnifiques chevaux bleutés possédant des pinces d’écrevisse, un symbole de sa mère Amphitrite. 

Triton-Ans-Natation-Triton-mythologie-Romaine

Triton dans la mythologie romaine

Triton dans la Mythologie Romaine

Triton apparaît dans des mythes romains et des épopées comme fils de Neptune le dieu de la Mer et de Salacie. Dans l’Énéide, Misène, le trompette d’Énée, défie Triton à un concours de trompette ; le dieu le jette à la mer pour son arrogance et sa colère. Comme son père, Triton possédait un trident, mais son attribut principal est une conque marine dont le son est si puissant qu'il se faisait entendre d'un bout à l'autre de la mer lorsqu'il en jouait, il en jouait comme d'une trompette pour calmer ou déchaîner les vagues, et ce son était si terrible que lorsqu'il soufflait le plus fort possible, les Géants fuyaient en s'imaginant qu'il s'agissait du rugissement d'un fauve puissant.

Les poètes attribuent à Triton un autre office que celui d'être trompette de Poséidon, celui de calmer les flots et de faire cesser les tempêtes. Ovide dans les Métamorphoses décrit Triton, fils de Poséidon, comme ayant le buste d'un homme et une longue queue de poisson, ainsi que des épaules couvertes d'écailles azur et pourpres. C'est grâce au son de la conque de Triton que les eaux du déluge de Deucalion se seraient retirées, selon Ovide. Selon Virgile, lorsque Poséidon veut apaiser la tempête qu'Héra a excitée contre Énée, Triton, assisté de la Néréide Cymothoé, fait ses efforts pour sauver les vaisseaux échoués.  

Triton-Ans-Natation-La-conque-Marine

La conque marine (Tritonalia tritonis)

La conque marine

La conque marine (Tritonalia tritonis) est une coquille de divers mollusques gastéropodes qui est utilisée comme instrument de musique à vent. Après avoir percé la coquille d'un trou, sur la pointe ou sur un côté, l'instrumentiste y souffle pour produire des sons selon le même principe que la trompe de chasse ou la corne. C'est l'un des plus anciens instruments de musique qui nous soient parvenus. La conque était également soufflée pour signaler le début d’une guerre, d’une attaque ou d’un guet-apens en période de conflit. 

Publiée le 15/09/2021
Mise à jour le 15/09/2021

Web page was made with Mobirise